adele-blanc-sec.jpgBédée animée par Luc Besson

Avec Louise Bourgoin, Gilles Lellouche


On ne s'ennuie pas avec Luc Besson. D'abord on cherche ce qu'il a piqué et à qui, ça occupe. Dans Adèle ça saute au yeux tout de suite. Le premier quart d'heure, en particulier, est trop référencé, mais avec moins de talent que l'original, le résultat est un peu lourd des guêtres. Besson, c'est d'abord ça, peu d'invention, une écriture faiblarde, beaucoup de repiquage. Bien, maintenant qu'on lui a bien foutu le feu au pyjama, admettons que c'est un habile faiseur. C'est notre James Cameron à nous, surtout à la toute fin du film (clin d'oeil, clin d'oeil)... Résultat des courses Adèle est bien belle et Paris, en 1912, est bien beau. Par moment le palais du Trocadero et les moulins de la butte, font une apparition nostalgique, on apprécie. Le ton est léger, façon Courteline voire façon Alphonse Allais, pour nous tirer plus d'un sourires et quelques fois un rire. C'est badin. Adèle Bourgoin est par conséquent badine, mutine, presque coquine. L'histoire... ben elle se lit comme une bande dessinée rayon irréelle, ambiance Pieds Nickelés. Entre improbable, impossible et farfelu, ne cherchez pas, rien n'est plausible. De toute façon ce n'est pas le but. Je ne sais pas ce qu'il reste de la bédée de Tardi dans ce film, sinon le pterodactyle, je l'ai lu il y a trop longtemps. Mais assurément il y a du Tardi dans ce climat chapeaux melons, godasses à clous. Observateur, dans le décor on apercevra un taxi Renault, l'un des futurs glorieux de l'époque; puis du coin de l'oeil on distinguera une Ford T, étonnant, non? Un plaisir. Je vous conseille le match de tennis entre les frangines Blanc-Sec, une réussite coubertine. Enfin, pour parfaire l'ambiance, la bascule à Charlot reprend du service et c'est d'un goût, je ne vous dis que ça... Dans l'ensemble, tout est mis en œuvre pour faire un film avec des images qui bougent, plutot sympa. Les amateurs de cinéma responsable de mes deux n'y trouveront pas leur compte, mais qu'ils se la mordent et se la mettent sous le bras; comme disait mon arrière grand mère née en 1864. Enfin l'épisode des momies, arrivé sur le tard, à lui seul vaut le détour. Bon divertissement familial comme on dit, « Adèle Blanc-Sec » offre en prime une double fin, que vous allez manquer si vous partez pendant le générique. Bon, ben c'est pas tout ça mais il est 17 heures à ma montre à gousset. Je me ferais bien une 'tite absinthe à la terrasse du Clichy, moi. Histoire de me rafraichir le gosier. .

 

adele-xl.jpg


Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

  

Beaucoup des films...

  • Feuilletons Bd
    De la littérature dessinée à l'imaginaire de l'inconcevable (Les amis de l'équitation) Les meilleurs concepts de narration graphique de l'univers (Usine nouvelle)....
  • Actu-dessins
    Les dessins rigolos  de Haarg magazine... L'erreur est inhumaine (2). Rwanda, massacre ethnique, france accusée, bouc émissaire...
  • Dessins et Communication
    Haarg Images, producteur d'illustrations depuis Gutemberg. Avec Haarg-images, illustrez votre communication ( Web, presse, édition )......
  • Actu-Ciné
    A notre plus grand regret, EL Signor Golo n'anime plus la critique cinématographique, depuis qu'il loue son corps à un laboratoire d'expérimentations pharmaceutiques. Néanmoins ce cartouche continuera de vous informer...
  • Des films que vous allez télécharger, c'est sûr...
    Ne téléchargez pas, c'est pas bien. En revanche vous pouvez acheter des Dévédés Blourets, c'est mieux. Ci dessous la sélection de El Signor golo et ses avis éclairés.    ...
  • "Gros paté" de l'art tarte.
    En attendant sa choucroute "quatre poissons". Las de la dictature des exégètes effrénés, Maître Benoit Lapetite décerne de temps à autres des "Gros patés" aux oeuvres qui le méritent définitivement....
  • Omar m'a tuer
    Bescherelle m'a tuer. Injustice tribunalesque, réaliser par Roschdy Zem Avec Sami Bouajila, Denis Podalydès, Maurice Bénichou, Le 24 juin 1991, Ghislaine Marchal est retrouver morte dans la cave de sa villa de Mougins....
  • Cinéma
    Du cinéma "poing dans la gueule" Fighter Biographie cinématographique bourre-pif de David O. Russell Avec Mark Wahlberg, Christian Bale   Micky est mal entouré. Boxeur, il est...
  • Cinéma
    PROMÉTHÉUS   Cuisine sidérale et sidérante de Ridley Scott Avec Michael Fassbender, Charlize Theron   Pendant qu'une soucoupe volante fait des loopings dans un cumulonimbus, plus...
  • Cinéma
    The tree of life Documentaire cul béni de Terrence Malick Avec Brad Pitt, Jessica Chastain   Les images sont bien belles, pour beaucoup issues de banques d'images. Les effets sont...
Liste complète
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés